Ceritinib (Zykadia)

CERITINIB (ZYKADIA) :

Le Ceritinib est un inhibiteur des tyrosines kinases ALK. Il a été développé par le laboratoire suisse Novartis.

Le Ceritinib est commercialisé sous le nom marketing de Zykadia et a été autorisé en 2014 aux Etats-Unis. Il a reçu une AMM en France en 2017.

Le Ceritinib est considéré comme un TKI de seconde génération contrairement au Crizotinib. Il a été conçu au départ pour être utilisé en seconde ligne pour traiter les mutations post Crizotinib. Il est depuis prescrit également en première ligne.

En France les TKI de seconde génération comme le Brigatinib, le Ceritinib ou l’Alectinib se sont imposés comme le standard de traitement en première ligne pour les cancers du poumon ALK.

USAGE EN FRANCE :

ZYKADIA (céritinib) peut-être proposé en cas de résistance liée à une mutation ALK-dépendante comme une éventuelle option après traitement par ITK de 1ère ligne comme Crizotinib ou Alectinib (préférentiellement alectinib) et de 2ème ligne et si non utilisé préalablement, en cas de sensibilité de la mutation à la molécule (tel que déterminé par phénotypage des mécanismes de résistance par « biopsie liquide » ou prélèvement in situ).

Compte tenu de l’évolution de la stratégie thérapeutique avec l’intégration des anti-ALK de 2ème génération (Alectinib, Ceritinib, Brigatinib, Lorlatinib) en première ligne et/ou en deuxième ligne ainsi que du fait du manque de données spécifiques chez les patients en échec à ces anti-ALK, la place de ZYKADIA (Ceritinib) reste à préciser dans cette situation.

POSOLOGIE ( à titre informatif, demandez à votre médecin):

La dose recommandée est de 450mg par jour à heure fixe pendant un repas soit 3 gélules de 150mg.
Adaptations de doses possibles jusqu’à 150 mg x 1/jour en fonction de la tolérance.
En cas d’oubli, prendre la dose oubliée si le retard est de moins de 12H.
En cas de vomissement, ne pas prendre de prise supplémentaire, mais attendre la prise suivante
Comprimés à avaler entiers avec un verre d’eau, sans être ni ouverts, dissous ou dispersés.
Comprimés à prendre, à heure fixe, au moment ou en dehors du repas
Conserver à une température inférieure à 25 degrés. Ne pas mettre dans un pilulier.

RESISTANCES /MUTATIONS :

Au bout d’un certain temps variable selon les patients des résistances/mutations apparaissent au médicament.

EFFETS SECONDAIRES POSSIBLES:

Les effets secondaires fréquents comprennent : anémie, hyperglycémie, hypophosphatémie, troubles de la vision, bradycardie, allongement de l’intervalle QT, péricardite, pneumopathie, diminution de l’appétit, diarrhée, nausées/vomissements, constipation, douleurs abdominales, troubles de l’oesophage, pancréatite, tests de fonction hépatique anormaux, hépatoxicité, éruption cutanée, insuffisance rénale, altération de la fonction rénale, asthénie,

La prise en charge des effets indésirables doit se faire dans la majorité des cas par une interruption du traitement par Ceritinib jusqu’à l’amélioration des symptômes, puis reprise du traitement au palier de dose inférieur. Si l’ensemble des mesures correctives n’a pas conduit à une amélioration des symptômes, le traitement par ceritinib doit être arrêté définitivement.

NOTICES :

Société française de pharmacologie : https://oncolien.sfpo.com/oncolien/zykadia/

Avis de la Haute Autorité de la Santé: https://www.has-sante.fr/jcms/p_3244195/fr/zykadia-cbnpc-ceritinib

ETUDES :

Voir la liste des études sur : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/?term=ceretinib

REFERENCES :
Drug info du gouvernement américain

COMPOSITION CHIMIQUE:

Voir https://pubchem.ncb

En rapport Entrées

Étiquettes: